2008

« Classique de Sciez » et « 6mJI Classique » 2008 : Soleil, vent et bonne humeur…

Comme chaque année depuis 1999 déjà, la Baie de Sciez va accueillir les 2 et 3 août 2008, « La Classique de Sciez »… Fameuse régate de vieux gréements – ou voiles classiques – rassemblant canots, barques, cotres, ketch, lacustres, 5mJ, 6mJ, 8mJ, 15m SNS, 6,5 SI, 20m encouragement, 30m suédois, cruiser, hocco, requin, star… Au rendez-vous cette année une quarantaine de bateaux.

En 2008, une nouvelle venue a fait son apparition : la 6mJI Classique… Elle s’est déroulée le 1er août, avec au programme trois belles manches ! Après le placement des bateaux dans le port par Gilles, les inscriptions faîtes, le Comité de Course met en place le parcours banane qui leur est réservé. Trois courses non stop avec un sud ouest quelque fois appuyé ont permis à ces magnifiques voiliers de s’exprimer pleinement. Le soir à la Base Nautique, où un repas les pieds des l’eau signé « le cochon » était servi, un challenge spécial fût remis au vainqueur : Astrée barré par Philippe Dur et Jean-François Kung… Cette voile d’acier d’un poids respectable (conçu par un artiste local) étant difficilement transportable, les vainqueurs sont repartis avec une version miniature.

Après ce préambule du vendredi, si l’on peut dire, le port se rempli et Gilles, obstinément, place les bateaux avec parfois quelques difficultés. Comme toujours les limites sont rapidement atteintes car il faut loger 36 voiliers de traditions, répartis équitablement en 2 catégories : les « sports » avec les “métriques” principalement des 5,5MJI, 6MJI, 7MJI, 8MJI, 6,5SI, 3 tonneaux etc. et les « croisières » qui vont des canots et cotres aux grands ketchs.

   

    

Samedi 14h sur leur parcours respectif, les deux catégories toutes voiles dehors s’affrontent, avec pour les « croisières » un parcours côtier ,et pour les « sports », la traditionnelle banane. Ajoutons le soleil et le vent, nous avons les ingrédients indispensables pour la réussite de la journée. Mais la Classique de Sciez est aussi un rendez-vous festif. Les équipages se sont retrouvés samedis soir autour d’un dîner (signé là encore « le cochon »). Les rires et discutions se mêlaient au son jazzy du « Kostorikar Trio ». La compétition laissait alors place à la fratrie, au bonheur d’être tous réunis pour fêter cette passion du vieux gréement.

                                               

Dimanche matin la grande parade commentée est devenue le show qui attire un public de plus en plus captivé. Contrairement à l’année passée, le vent était au rendez-vous et Gilles Guyon, éternel présentateur de l’évènement, a eu de la peine à commenter l’historique de chaque bateau… leur passage à la sortie du port étant donc pour le moins rapide ! Sitôt la parade terminée, le 2ème run est lancé jusqu’à 15h car il faut penser à la remise des prix et le convoyage des bateaux. Nos concurrents satisfaits, repus de soleil et de vent, s’inquiètent, pour certains, en se posant la grande question :  » Qui va repartir avec la “bûche”? Et la réponse est Mécara !

 

Résultats 6mJ Classique 2008

Résultats de la Classique de Sciez 2008